CONSEILS DE JARDINAGE

CONSEILS DE JARDINAGE

Choisir le meilleur substrat pour y cultiver vos légumes

Le substrat tout indiqué pour vos légumes est sans contredit PRO-MIX® Mélange biologique pour potager et fines herbes. Savamment formulé avec de la tourbe de sphaigne, de l’humus, de la perlite et du compost, le mélange contient également le stimulateur de croissance organique MycoActiveMC de même qu’un engrais biologique pouvant nourrir vos plants jusqu’à 3 mois.  Certifié OMRI, ce produit saura répondre à toutes vos exigences en matière de culture biologique.

La MycoActiveMCest un stimulateur de croissance organique (inoculant mycorhizien – Glomus intraradices) qui colonise le système racinaire des plants améliorant ainsi leurs capacités à absorber les nutriments présents dans le sol. En plus de contribuer à la réduction  des stress liés à la transplantation, à la sécheresse ainsi qu’à diverses maladies, le stimulateur de croissance aidera à produire des plants sains et plus gros, des racines vigoureuses de même qu’à favoriser une récolte plus abondante en fruits et légumes.

Si vous utilisez PRO-MIX® Mélange biologique pour potager et fines herbes directement dans votre potager, nous vous recommandons de l’incorporer à votre terre dans une proportion de 50:50. Pour des parterres surélevés, il est suggéré de le mélanger à de la terre à jardin ou à du terreau tels que Premier® Terre à Jardin ou encore Triple Mix Premier®. Toutefois, vous pouvez utilisez le produit tel quel si vous faites beaucoup de jardinage en contenants.

Établir de bonnes fondations…

La première étape de la construction d’une maison demeure toujours la même, peu importe le projet : construire des fondations solides.   Il en va de même pour le jardinage : la croissance optimale de vos plants réside avant tout sur la qualité de votre terreau.  

Afin de pouvoir créer une fondation solide, vous devez avant tout connaître la composition de votre sol; vous serez alors en mesure de choisir le meilleur substrat pour le bonifier et ainsi créer le potager parfait et l’environnement idéal pour vos plants.   

Sol argileux

Les sols argileux se caractérisent par leur texture dense et lourde ainsi que par leur capacité à retenir l’humidité pendant de longues périodes. Bien que ce genre de sol puisse convenir à certaines cultures, la plupart des plants préfèrent toutefois un sol plus léger où l’eau se draine plus facilement. Ajoutez de la matière organique à votre sol argileux : en plus d’alléger sa texture,  vous en faciliterez aussi le drainage.  PRO-MIX® Mélange biologique pour potager et fines herbes contient entre autres de la tourbe de sphaigne, de l’humus et du compost faisant de ce produit la solution idéale pour bonifier les sols plus argileux.   

Sol sablonneux

Les sols sablonneux se caractérisent quant à eux par une texture plus grossière et lisse au toucher. Bien que pauvre en matières organiques, ce type de sol possède de bonnes capacités de drainage et retient donc très peu d’humidité. Plusieurs plantes telles que les cactus, les palmiers et les citrus se développent bien dans des sols sablonneux. Afin d’améliorer la rétention d’humidité et d’augmenter la tolérance des plants face à la sécheresse, vous pouvez également bonifier ce type de sol avec de la matière organique.  PRO-MIX® Mélange tout usage  est idéal pour ce type de sol; riche en matières organiques, ce mélange aidera vos plants à surmonter les périodes plus sèches de l’été.

Sol glaiseux

Renfermant plus de matières organiques que les sols argileux ou sablonneux, les sols glaiseux sont plutôt lisses et malléables et constituent une fondation parfaite pour les potagers. Utilisez un mélange riche et équilibré contenant une foule de nutriments afin de fournir à vos plants les conditions optimales nécessaires à leur développement.   PRO-MIX® Mélange pour jardin est idéal puisqu’il contient un engrais à libération contrôlée qui fertilise les plants jusqu’à 9 mois pour une nutrition optimale et continue.

Que votre jardin ou potager soit sur de l’argile, du sable ou de la glaise, la gamme PRO-MIX® a le produit qui vous convient pour créer de solides fondations vous assurant beauté et croissance pour les années à venir!

Le Guide de jardinage de nos experts!

Il n'y a rien de plus satisfaisant que de relaxer dans un endroit extérieur bien aménagé à la fin d'une longue journée de travail. Voici 20 conseils de nos experts pour commencer la saison de belle façon :

1. Commencez avec un bon terreau

Incorporez un terreau de qualité comme le Mélange pour jardin PRO-MIX® à la terre existante. Cela rendra la terre plus légère, permettra un meilleur drainage, facilitera le désherbage et améliorera la production de racines. Aussi, l'ajout d'engrais à cette étape donnera des fleurs plus grosses et plus éclatantes. Une couche de paillis de 2 à 3 pouces, comme le Paillis de cèdre naturel Premier®,empêchera également les mauvaises herbes de pousser et aidera à retenir l'eau.

2. Gardez vos outils à portée de main

Gardez des outils et de la ficelle dans un contenant étanche, dans votre cour. Vous n'aurez pas à vous rendre à la remise ou au garage quand vous remarquerez une mauvaise herbe ou une tige fuyante. Gardez vos outils propres et coupants; ils travailleront mieux et dureront plus longtemps. Lors de l'achat de nouveaux outils, choisissez ceux de couleurs vives afin de les repérer facilement.

3. Tondez moins

Dans votre cour avant et/ou arrière, utilisez des arbres, des arbustes, de grosses roches et du paillis décoratif pour créer de grands espaces qui ne nécessiteront aucun entretien.

4. Profitez de la pluie

Visitez les centres jardins lorsqu'il pleut. Il y a moins de clients, les files d'attente sont plus courtes, et les employés plus disponibles. C'est également un bon moment pour refaire le plein de ficelle, d'attaches, de gants, de supports, d'engrais, de compost, etc. Lorsque la pluie a cessé, sortez et désherbez tandis que la terre est encore humide.

5. Notez ce qui fonctionne bien pour vos voisins

Notez ou photographiez les plantes et les combinaisons de plantes qui vous intéressent chez vos voisins. Ainsi, vous saurez exactement quoi acheter lorsque vous vous rendrez au centre jardin.

6. Élaguer plus tard

Élaguez les persistants une fois que la plupart des nouvelles pousses ont été produites, et les arbustes à fleurs après la floraison. Ainsi, vous pourrez attendre à l'année suivante avant d'élaguer à nouveau.

7. Un départ rapide

Dès que vous voyez que des bouts de feuilles de hostas sortent du sol, utilisez un couteau dentelé pour diviser la motte racinaire. Les divisions transplantées feront de belles feuilles et vous éviterez ainsi d'endommager les hostas entièrement développés en les déplaçant.

8. Plantez à des endroits bien visibles

Plantez vos légumes et fines herbes dans du Mélange biologique pour potager et fines herbes PRO-MIX® près de votre porte avant ou arrière. Cela vous rappellera de les arroser souvent et ils seront à portée de main lors de la préparation des repas.

9. Faites un inventaire

Faites une liste des plantes nouvellement ajoutées et de leur emplacement afin d'éviter de les arracher par erreur. Laissez les étiquettes des plantes vivaces dans votre livre de jardinage préféré pour référence.

10. Optez pour des variétés indigènes

Procurez-vous les variétés améliorées des plantes qui sont originaires de votre région. Elles ne nécessiteront que très peu de soins pour se développer.

11. Un gros trou pour plusieurs plantes

Lorsque vous plantez des bulbes ou que vous utilisez des annuelles pour délimiter une bordure[ST1] , creusez un gros trou de plantation plutôt que plusieurs petits trous. Plantez vos plantes favorites en nombre impair pour un impact visuel accru.

12. Utilisez des graines

Économisez en faisant pousser vos annuelles, vos vivaces et vos légumes à partir de graines. Des pensées aux poivrons, en passant par les échinacées, plusieurs de vos plantes favorites poussent facilement à partir de graines pour une fraction du prix.

13. Inspectez

Une inspection quotidienne de votre cour et de votre jardin vous aidera à repérer les insectes nuisibles et les maladies avant qu'il ne soit trop tard.

14. Abandonnez le sac de la tondeuse

Les résidus de tonte constituent la nourriture parfaite pour les vers de terre et les microbes qui garderont votre pelouse verte et en santé. S'il y a une mince couche de feuilles, ne les ensachez pas – déchiquetez-les avec votre tondeuse; en se décomposant, elles aideront à limiter la croissance des mauvaises herbes.

15. Observez de l'intérieur

Assurez-vous que votre aménagement paysager soit joli, que vous le regardiez de la maison ou depuis la rue. Il est bien d'avoir différents angles de vue afin de s'assurer que notre espace extérieur nous satisfait.

16. N'arrosez pas trop votre pelouse

Un pouce d'eau une fois par semaine est l'idéal, ou une fois tous les cinq jours lorsqu'il fait très chaud. Des arrosages occasionnels amènent les racines à se développer plus en profondeur afin de trouver de l'eau.

17. Osez la couleur

Utilisez une roue des couleurs lorsque vous choisissez vos fleurs. Vous découvrirez que les couleurs opposées, comme le mauve et le jaune, vont très bien ensemble.

18. N'en faites pas trop vous-même

Embaucher un professionnel pour concevoir un aménagement paysager est un bon investissement. Vous économiserez en l'installant vous-même et éviterez de commettre des erreurs coûteuses comme de planter un arbre ou un arbuste au mauvais endroit.

19. Ne plantez pas trop en profondeur

Lorsqu'elles sont enterrées trop en profondeur, les racines des plantes peuvent suffoquer. Il peut également y avoir une accumulation d'eau qui pourrait faire pourrir les racines.

20. Laissez une place aux enfants

Donnez à vos enfants un petit espace où ils pourront faire pousser leurs propres plantes. Après tout, ils sont les futurs jardiniers de la famille!

© 2014 Premier Tech et Sélection du Reader's Digest (Canada) SRI - Tous droits réservés. 

VOYAGER EN JARDINANT, C'EST LE BONHEUR! – OWEN REEVES

« Il est bien d'avoir une destination vers laquelle se diriger, mais ultimement, c'est le voyage qui compte. » Ursula K. Le Guin, 1969

Comme pour plusieurs autres choses dans la vie, les joies du jardinage ne se trouvent pas dans la réalisation d'un bel aménagement paysager, mais plutôt dans le voyage qui nous y mène. À vrai dire, un jardin n'est jamais vraiment terminé, parce qu'il est en constante évolution. Il est impossible d'en arriver à un jardin parfait. Les plantes qui font que notre jardin est si beau vivent à nos côtés et nous accompagnent au cours du voyage. 

Malgré le fait qu'il n'y ait pas de fin, le voyage que l'on fait en jardinant a très certainement un début. Comme pour la plupart des voyages, il commence avec une carte. Toutefois, cette carte est particulière, puisqu'elle n'existe que dans votre esprit. Et comme votre jardin, elle change constamment. Avec les saisons qui viennent et repartent, votre jardin changera et vos désirs pour cet espace vous amèneront à toujours redéfinir votre carte. Les succès et les échecs transformeront également le visage de votre carte, mais ils font partie de chaque grand voyage.

Le voyage ne se fera pas sans effort, comme c'est le cas pour tous les grands voyages. Cultiver, planter, élaguer, récolter, fertiliser, semer et pailler représentent des étapes du voyage, et ces étapes devront être répétées plusieurs fois. Certaines étapes seront plus exigeantes que d'autres, mais il est important de continuer à avancer et de ne pas s'arrêter trop longtemps ou votre jardin continuera sans vous et il sera difficile de rattraper le retard. 

En cours de route, de nombreuses récompenses agrémentent le voyage : récolter la tomate parfaite, le parfum des lilas qui fleurissent, s'étendre sur une belle pelouse verte, siroter un verre de limonade à l'ombre des arbres, le bruit des ailes d'un colibri qui passe d'une fleur à l'autre... Ces moments ne durent jamais longtemps, mais les réussites et les difficultés rencontrées en cours de route font toutes partie du bonheur qu'apporte le voyage.

MON TRUC #1 POUR UN JARDIN RÉUSSI – PAR MARK CULLEN

Vous avez passé une partie de l'hiver dernier à rêver d'un superbe jardin? Voici la meilleure façon de faire de votre rêve une réalité : préparez votre terre!

Préparation de la terre à jardin. 

Observez votre terre à jardin avant de planter quoi que ce soit ce printemps. Plus de 90 % de votre succès repose sur une bonne préparation de la terre.

Votre terre devrait être non compactée, friable et capable de se drainer facilement. Cette description ne représente pas votre terre? Je vous recommande d'y ajouter une généreuse quantité de matière organique : appliquez de 4 à 6 cm (2 à 3 po) de Mélange biologique pour potager et fines herbes PRO-MIX® à la surface de votre jardin.

Une terre saine et fertile contenant de la  MycoActiveMC produira non seulement de superbes fleurs, de belles feuilles vertes ou une grande quantité de fruits et légumes, mais elle éliminera également la nécessité d'utiliser des pesticides ou des engrais synthétiques. Une terre bien fertilisée et riche en mycorhizes permet aux plantes d'être plus fortes et plus tolérantes aux maladies. Les insectes se nourrissent moins des plantes en santé puisque leurs défenses naturelles fonctionnent à pleine capacité.

LE PRINTEMPS EST ARRIVÉ! 4 ÉTAPES CLÉS POUR RÉUSSIR VOTRE POTAGER!

Pour qu'un potager soit réussi, il y a 4 étapes clés à respecter : bien planifier l'espace, choisir le type de terre approprié, déterminer les légumes qui y seront cultivés et utiliser le bon engrais.

Choisir le bon moment…

Pour cultiver des légumes, il est primordial de porter une attention particulière aux températures. Renseignez-vous d’abord sur les dates de gel et les températures moyennes pour votre région. Assurez-vous ensuite de vérifier les étiquettes sur les plantes : celles qui produisent plus tôt en saison peuvent être plantées jusqu'à deux semaines avant le dernier gel, tandis que les plus sensibles devraient être plantées environ une semaine après le dernier gel.

Et le bon endroit

Choisissez un endroit très ensoleillé tout en prenant en considération l’environnement immédiat de votre potager. S'il y a des clôtures ou d'autres objets à proximité, il se peut que la quantité de lumière reçue par vos plantes soit réduite. Privilégiez aussi un endroit qui, autant que possible, soit protégé du vent.     

Diversifiez votre potager

Assurez-vous de connaître les besoins de chacune de vos plantes.  Essayez de placer les plantes qui deviendront plus grandes derrière celles qui resteront plus petites, et ce, afin de maximiser leur exposition à la lumière.

Conseil : Certaines plantes ont tendance à prendre plus de place que d’autres. Si vous cultivez de la menthe, nous vous recommandons de le faire dans un contenant.

Soyez méthodiques!

Une terre de qualité est synonyme de récolte satisfaisante. Commencez par retourner les 30 premiers cm (12") de terre, en prenant soin d'enlever les roches et les mauvaises herbes. Pour maximiser vos résultats, incorporez le Mélange biologique pour potager et fines herbes PRO-MIX®. Pour les jardiniers qui utilisent PRO-MIX® avec MycoActiveMC, cela représente moins de travail et donc plus de temps pour contempler leur jardin de rêve!

L'ARROSAGE EST LA CLÉ DU SUCCÈS POUR LES JARDINS

En tant qu’adeptes du jardinage, vous savez sans doute que les canicules peuvent faire des ravages. C’est pourquoi l'arrosage et le paillage sont des facteurs clés pour obtenir du succès avec votre jardin d'été. Le paillis réduit la déshydratation lors des chaudes journées d'été et contribue ainsi à diminuer les besoins en arrosage. Lorsque la température atteint plus de 32 °C, le sol se dessèche rapidement et les plantes deviennent vite déshydratées et fanées. Hélas, il est parfois trop tard pour les arroser, et elles ne peuvent alors être récupérées.

Pour atténuer l’effet des conditions estivales difficiles sur votre jardin, donnez-lui un petit coup de pouce en ajoutant des matières organiques au sol, comme de la tourbe ou du compost. Grâce à ce petit surplus de matières organiques, votre sol bénéficiera d’une meilleure rétention d’eau et respirera mieux. Le paillage permet quant à lui de réduire considérablement la température du sol. Une couche de paillage de 1 à 3 pouces d'épaisseur gardera le sol bien au frais et réduira l'évaporation de surface, en plus de diminuer l'intensité de la lumière d'été, qui peut provoquer un surplus de chaleur sous le couvert végétal.

Par temps chaud et sec, vos plantes apprécieront que vous leur fournissiez de l'eau fraîche, quelle que soit la méthode: boyau d'arrosage, arrosoir ou gicleur.

Pour utiliser l'eau de façon futée, ayez recours à un bon système de tubes d'égouttement. Ce système d’irrigation achemine l'eau directement aux systèmes racinaires des plantes, et permet d’économiser l’eau, puisque seule une quantité minime perd en écoulement ou en évaporation. Vous pouvez obtenir des potagers généreux, des arbres fruitiers prolifiques, des petits fruits ou des fleurs magnifiques en utilisant de 25 à 50 % moins d'eau qu'avec les autres méthodes d'irrigation.

Bien entendu, les jeunes plantations auront besoin d'un arrosage plus fréquent jusqu’à ce qu’elles soient bien établies, comparativement aux plantes bien enracinées. Un arrosage trop abondant peut être nocif pour certaines plantes. Assurez-vous donc de ne pas trop mouiller la terre. Un petit truc : arrosez les quatre premiers pouces de terre seulement. Et à vous, les jardins luxuriants!

MYCOACTIVEMC : UN STIMULATEUR DE CROISSANCE QUI FAVORISE LE DÉVELOPPEMENT DES PLANTES ET FACILITE LEUR ENTRETIEN

Tous les substrats de croissance PRO-MIX® contiennent un ingrédient naturel unique appelé MycoActiveMC. Ce stimulateur de croissance biologique augmente la résistance des plantes, et ce, de façon naturelle. Composé de champignons mycorhiziens, il incite les organismes microscopiques à se fixer aux racines de la plante, formant ainsi un prolongement du système racinaire.

Les champignons mycorhiziens se nourrissent des sucres et vitamines fournis par la plante. En retour, ils lui apportent des nutriments et de l'eau tout en la protégeant contre les maladies. Les plantes résistent donc mieux aux stress de leur environnement et donnent de meilleurs résultats.

Des années de recherche indépendante menées aux champs, dans les serres et les pépinières ont démontré l’efficacité de l'ingrédient MycoActiveMC contenu dans les produits PRO-MIX®. En effet, les terreaux enrichis de ce stimulateur de croissance ont produit les résultats suivants :

† Résultats obtenus par des tests de croissance indépendants. Les résultats de croissance individuels peuvent varier. De plus amples résultats et détails sont disponibles.

 

Légumes :

                220 % plus d’asperges

                28 % plus de poivrons

                14 % plus de carottes

                23 % plus de tiges (stolons) de fraises

                Les oignons sont 1/3 plus gros

Fleurs en pots et plantes à feuillage :

                25 % des géraniums fleurissent plus tôt

                Les fougères de Boston produisent 50 % plus de boutures

                La floraison des gerberas de Jameson augmente de 33 %

                Sauge et coléus : 25 % plus de branches         

Arbres et arbustes :

                Les frênes sont 32 % plus grands

                La croissance des tiges du magnolier est 21 % plus significative

                Les genévriers communs sont 2/3 plus gros

Grâce à MycoActiveMC, vos plantes obtiennent un meilleur développement tout en étant plus en santé. Cela signifie donc que vous travaillez moins pour obtenir des plantes qui ont fière allure.

TOUS LES SUBSTRATS DE CROISSANCE PRO-MIX® contiennent un ingrédient naturel unique : MycoActiveMC.

ÉCONOMISEZ DE L'ARGENT, PLANTEZ MAINTENANT!

L'automne est le moment idéal pour planter des végétaux de gros calibre, puisque vous pouvez profiter des ventes de fin de saison offertes par la plupart des pépinières.

Que vous plantiez des arbres et arbustes à feuillage persistant (c’est à dire qui gardent leurs feuilles tout au long de l’année) ou non, assurez-vous de creuser un trou de bonne largeur. Les racines s'étendront ainsi en surface plutôt qu'en profondeur. En effet, les racines et les poils racinaires les plus actifs – ceux qui contribuent le plus à la croissance – se développent dans le premier pied (30 cm) de terre. Pour les arbres et arbustes de gros calibre, le trou devrait donc être deux fois plus large que la motte racinaire, et 1 ½ fois plus profond que celle-ci.

Une fois l’emplacement prêt, mélangez 2 parts de terre provenant du sol à 1 part de mélange tout usage PRO-MIX® que vous déposez au fond du trou. Ajoutez-y environ ½ tasse (125 ml) ou 2 poignées de farine d'os par petit arbre ou arbuste; pour un  arbre de gros calibre, vous pouvez ajouter jusqu'à 2 tasses (500 ml).

Au moment de déposer votre arbre ou votre arbuste dans le trou, assurez-vous que le collet est à la même profondeur qu'avant. Rien de plus facile : observez simplement la base du tronc. Vous remarquerez une ligne entre l'écorce qui était exposée au soleil (plus pâle) et l'écorce qui était recouverte de terre (plus foncée). C'est le collet. Si vous l’enterrez trop profondément, de la moisissure pourrait se développer..                           

Vous rêvez d’une pelouse couverte de jolies fleurs aux couleurs radieuses?

Eh bien, c’est le moment de vous y mettre! L'automne est le moment idéal pour planter les bulbes qui fleuriront au printemps, comme les crocus et les scilles de Sibérie. Creusez un trou pour chaque bulbe à l'aide d'une truelle, directement dans votre pelouse. Placez un bulbe dans chaque trou. Au début du printemps, vous aurez de jolies fleurs avant même que votre pelouse n’ait besoin d’être tondue. Lorsqu’un petit coup de tondeuse s’imposera, tondez le bout de leurs feuilles. Elles reviendront ensuite égayer votre pelouse année après année, donnant ainsi le coup d’envoi au printemps!

AIDEZ VOS ROSIERS À TRAVERSER L'HIVER

Si vous avez des rosiers à la maison, il se peut que vous deviez les protéger en prévision de l’hiver, dépendamment de la profondeur à laquelle le sol gèle dans votre région.

Les rosiers sont tout à fait résistants et s’adaptent à presque tous les climats. Vous pouvez tout simplement les laisser tels quels à l'automne. Leurs fruits rouges attireront les oiseaux et agrémenteront votre cour pendant une bonne partie de l'hiver.

Toutefois, les rosiers hybrides de thé ainsi que leurs proches cousins, les rosiers floribundas et grandifloras, sont plus capricieux. Dans les climats où le sol ne gèle généralement qu'en surface, un bon paillage de 2 à 3 pouces (5 à 7,5 cm) de terreau ou de tourbe de sphaigne PREMIER® suffira à les protéger. Étendez le paillage tout autour de leur base, jusqu'à 1 pied de largeur (30 cm) afin de prévenir le gel et les dommages éventuels aux racines. Vous n'avez même pas besoin d'élaguer vos rosiers hybrides de thé, floribundas ou grandifloras, il suffit de retirer les fleurs fanées en attendant l’arrivée du printemps.

Dans les climats où les hivers sont plus froids, ces rosiers nécessitent toutefois un peu plus de soins. Lorsque le sol commence à geler, élaguez-les soigneusement jusqu'à une hauteur d'environ 8 à 12 pouces (20 à 30 cm), juste assez pour pouvoir les couvrir d'un cône. Coupez-les à un angle de 30 degrés, juste en haut des bourgeons, et vers l'extérieur de la plante. Retirez également les feuilles qui restent afin de prévenir les maladies. Ensuite, couvrez la zone racinaire d'une épaisse couche de terreau ou de tourbe de sphaigne PREMIER®, tel que décrit ci-dessus, et couvrez les plantes d'un cône en polystyrène. Pour protéger vos rosiers encore plus efficacement dans les climats très froids, remplissez les cônes d'une matière isolante, comme des feuilles finement hachées, du bran de scie ou de la tourbe de sphaigne PREMIER®, avant de les placer par-dessus vos rosiers. Pour maintenir le cône en place, couvrez sa base de terreau et déposez une grosse roche ou une brique  sur le -dessus, ce qui l’empêchera de tomber quand il y aura de fortes bourrasques. Enfin, percez quelques trous sur le dessus du cône afin de permettre une bonne aération et de prévenir l'accumulation d'humidité.

Si vous utilisez des protections hivernales pour vos rosiers, assurez-vous de les retirer tôt au printemps, lorsque le sol commence à dégeler (en février ou mars dans le Sud, et en mars ou avril dans le Nord). Retirez-les par temps nuageux ou pluvieux afin d'éviter que les rosiers ne soient exposés trop rapidement à un changement de température drastique ou à une lumière intense.

Eh voilà! Au printemps, vos rosiers seront frais comme des roses!

RAVIVEZ VOS PLANTES D'INTÉRIEUR AVEC LE MÉLANGE POUR EMPOTAGE PRO-MIX

De l'eau s'écoule des pots chaque fois que vous arrosez vos plantes? Le terreau n'absorbe plus l'eau et les racines de vos fougères de Boston sortent par les trous de drainage?

Vous les arrosez et les fertilisez pourtant régulièrement, et ne comprenez donc pas ce qui cause ces problèmes?

La réponse est simple : vous devez changer vos plantes de pots. Elles grandissent plus rapidement que vous ne le croyez et sont sans doute devenues trop volumineuses pour leur contenant.

Les jeunes plantes poussent rapidement et peuvent doubler de taille en 6 à 12 mois. En grandissant, leurs racines compressent le terreau à l'intérieur du pot et forment une motte racinaire. Quand il est compacté, le terreau ne peut plus retenir l'eau et les nutriments nécessaires à la croissance des plantes. Ainsi, lorsque vous les arrosez, l'eau s'écoule directement par les trous de drainage… parfois même jusqu'au plancher! Quand les besoins de la plante ne sont pas satisfaits, les racines – en quête de nourriture, d'eau, d'air et d'espace – cherchent à sortir.

Le mélange pour empotage PRO-MIX® contient de la tourbe de mousse de sphaigne, de la perlite, le stimulateur de croissance MycoActiveMC, de la chaux et un agent mouillant. Inspiré du mélange de qualité supérieure PRO-MIX® pour producteurs professionnels, il est conçu spécialement pour le jardinier amateur. Grâce à celui-ci, vos plantes d’intérieur n’auront jamais eu aussi bonne mine. 

LA TOURBE DE MOUSSE DE SPHAIGNE : GAGE DE QUALITÉ!

La tourbe est la meilleure amie des bons jardiniers qui l’utilisent pour enrichir la terre et enrichir les terreaux d'empotage. De plus, la tourbe de mousse de sphaigne est maintenant considérée comme une ressource durable. Renouvelable et prolifique, la tourbe canadienne croît plus de 70 fois plus rapidement qu'on ne la récolte (selon un document intitulé L'extraction de la tourbe et l'environnement au Canada, publié par le Conseil nord-américain de conservation des terres humides (Canada).

On utilise également la tourbe pour produire les meilleurs substrats de croissance haute performance.

Premier Tech Horticulture – chef de file dans la production et la distribution de substrats de croissance de qualité –, ne sélectionne que de la tourbe de mousse de sphaigne de qualité supérieure pour ses mélanges PRO-MIX&®. Mais savez-vous exactement ce qu’est la tourbe, et quels sont ses avantages?

Qu'est-ce que la tourbe?

La tourbe de mousse de sphaigne est une matière 100 % organique composée de mousse aquatique partiellement décomposée. Celle-ci s'accumule dans les niveaux inférieurs des tourbières. Contrairement au compost, qui se décompose habituellement en un an, la tourbe se décompose lentement sur plusieurs années. Elle a un pH fiable (3,4 à 4,8), est écologique et exempte d'insectes, de mauvaises herbes, de sels et de produits chimiques.

Quelles sont les caractéristiques principales de la tourbe?

Teneur élevée en matières organiques (100 % naturelle)

Exempte d'insectes et d'odeurs

Grande capacité de rétention de l'eau

Garde les fertilisants près des racines des plantes

Conditionne et améliore tous les types de sols

Qu'est-ce qui en fait un substrat de croissance recherché?

La structure cellulaire de la tourbe lui permet d'absorber l'air et l'eau comme une éponge. Même si elle ne contient aucun nutriment, la tourbe a de grandes qualités d'absorption. Elle libère donc les nutriments absorbés du sol selon les besoins des plantes. Les nutriments importants qui seraient autrement perdus sont ainsi conservés. La tourbe de mousse de sphaigne permet également d’améliorer l'aération, le drainage de l'eau et la rétention des nutriments. La tourbe de mousse de sphaigne constitue la base de tous les produits PRO-MIX®.

TOUT SUR LA TOURBE

Q : J’ai entendu dire que la tourbe améliorait la croissance des plantes et diminuait leurs besoins en entretien. Comment cela s’explique-t-il?

R : La tourbe a effectivement de nombreuses vertus. En voici quelques-unes :

Elle permet d’économiser l'eau : Les produits de la tourbe retiennent jusqu'à 8-10 fois leur poids en humidité et libèrent l'eau lentement selon les besoins des plantes.

Elle favorise l’aération des sols lourds et argileux : La tourbe rend les sols lourds moins compacts, permettant une meilleure aération et une croissance adéquate des racines.

Elle lie les sols sableux : En donnant du corps aux sols sableux, la tourbe contribue à une meilleure rétention de l'humidité et des nutriments.

Elle améliore la répartition des nutriments : La tourbe réduit les pertes de nutriments présents ou ajoutés dans les sols. Elle les retient et les libère avec le temps. Les besoins en engrais et les coûts sont donc réduits.

Elle protège les sols : La tourbe empêche les sols de durcir et ajoute de la matière organique.

Elle produit un meilleur compost : La tourbe accélère le processus de compostage, réduit les odeurs et contrôle l'air et l'eau dans le compost.

 

Est-ce vrai qu’il faut plusieurs milliers d'années pour que la tourbe de mousse de sphaigne se forme?

Non. La tourbe se forme à raison de 1 à 2 millimètres par année. Selon une récente étude du Conseil nord-américain de conservation des terres humides, après la récolte, il faut entre 5 et 20 ans pour qu’une tourbière exploitée retrouve son équilibre écologique. Le développement durable et la protection des écosystèmes que sont les sites de récolte de la tourbe de sphaigne constituent des engagements fermes chez Premier Tech Horticulture. D’ailleurs, l’entreprise a réalisé plus de 40 % de toutes les restaurations de tourbières au Canada.

N'y a-t-il pas une pénurie de tourbières au Canada? Le fait de récolter de la tourbe ne nuit-il pas à ces zones de terres humides?

Non. Il y a plus de 270 millions d'acres de tourbières au Canada et  seulement 0,02% sont utilisés pour la production de substrats horticoles. La tourbe de mousse de sphaigne canadienne est une ressource durable. Annuellement, la tourbe s'accumule 70 fois plus vite qu'elle n'est récoltée. Il faut savoir que les tourbières exploitées sont ramenées à l'état de terres humides donc l’équilibre écologique est maintenu.

Les réserves de tourbe peuvent-elles s'épuiser complètement?

Non. Les tourbières qui sont exploitées seront ramenées à l'état de terres humides fonctionnelles. De plus, il existe des millions d'acres de tourbières dans les parcs nationaux et réserves qui ne pourront jamais être exploités.

Une dernière chose... comment récolte-t-on la tourbe?

La végétation de surface est retirée à l’aide d’un rotoculteur et conservée pour des sites à restaurer. Par la suite, un niveleur est utilisé afin d’aplanir le terrain. Le soleil et le vent sont nécessaires afin d’assécher la couche supérieure de tourbe également hersée afin de faciliter le séchage. Une fois, la couche de tourbe suffisamment sèche (1 à 3 jours), elle est recueillie par des équipements spécialisés aussi appelés aspirateur. On transporte ensuite la tourbe à l'usine, où elle est tamisée, classée et utilisée pour produire des mélanges de qualité PRO-MIX®.

LA FIÈVRE DE L'EMPOTAGE PRINTANIER

Vers la fin de l'hiver, certaines plantes d'intérieur doivent absolument être rempotées dans de plus grands contenants. Pour savoir si vos plantes manquent d’espace, observez-les bien. Si les racines sortent par les trous de drainage du pot, vous avez votre réponse. Vous pouvez aussi retirer la plante de son pot et observer son système racinaire. Si plus du ¾ de la motte racinaire est rempli de racines, c'est indication que la plante doit être rempotée. Rien de plus facile. Voici comment vous y prendre :

Premièrement, choisissez un pot environ 1 pouce (2,5 cm) plus large que le pot actuel. Ensuite, sélectionnez un bon mélange d'empotage, comme le mélange d'empotage PRO-MIX®. Ce type de mélange léger est idéal pour la plupart des plantes d'intérieur. Déposez, dans le pot, assez de mélange d’empotage pour que le dessus de la motte racinaire de la plante soit situé à 1 pouce (2,5 cm) sous le rebord du pot. Cela vous laissera suffisamment d'espace pour arroser votre plante sans faire de dégâts! Une fois la plante bien en place, ajoutez du mélange d'empotage tout autour en utilisant vos doigts. Il faut éliminer les poches d'air sans toutefois trop compacter le mélange. Ajoutez assez de mélange pour atteindre le dessus de la motte racinaire sans la couvrir. Puis, arrosez jusqu'à ce que l'excédent d'eau commence à s'écouler par les trous de drainage.

Parfois, le mélange d'empotage peut s’affaisser lors de l'arrosage, ce qui crée des inégalités.. Si tel est le cas, ajoutez un peu de mélange pour remplir les espaces vides dans le pot. Eh voilà, le tour est joué!

DÉMARREZ VOS PLATES-BANDES DE VIVACES EN FORCE AVEC UN MÉLANGE DE QUALITÉ

Pour enrichir les nouvelles plates-bandes et revitaliser les plates-bandes existantes

Enlevez l'herbe, les mauvaises herbes, les plantes annuelles mortes et les grosses roches, et labourez la terre. Faites attention de ne pas abîmer les racines des arbustes et vivaces que vous souhaitez conserver. S’il s’agit d’une nouvelle plate-bande, retournez la terre, brisez les mottes et nivelez le tout à l'aide d'un râteau.

Creusez un trou deux fois plus large et plus haut que la motte racinaire. Remplissez environ 1/3 du trou avec du PRO-MIX®, et incorporez-le à la terre se trouvant au fond du trou. Placez la plante au centre du trou. Rappelez-vous de la retirer de son pot (cela peut sembler amusant, mais plusieurs personnes oublient de le faire). Placez la motte racinaire dans le trou. Ajoutez suffisamment de mélange pour que le dessus de la motte racinaire soit au niveau du sol. Remplissez l’espace avec de la PRO-MIX® Plantation.

Arrosez légèrement pour compacter le mélange et la terre autour des racines et remplir les poches d'air. Ajoutez du mélange au besoin pour combler les inégalités.

PRO-MIX® Plantation améliore tous les types de sols et est facile à utiliser. Ce mélange pour plantation de haute qualité se compose de tourbe de mousse de sphaigne canadienne combinée au stimulant de croissance MycoActive et d’un engrais à libération contrôlée qui nourrit continuellement les plantes pendant plus de neuf mois.

Bientôt, vos plates-bandes seront épatantes!

MAXIMISEZ VOTRE RÉCOLTE

En tant que jardiniers, nos attentes sont élevées envers nos potagers, et ceux-ci exigent plus d’attention que les autres types de jardins extérieurs. C'est pourquoi, il est important de leur donner les meilleurs soins possible.

Les aubergines, concombres, poireaux et tomates sont des légumes très gourmands qui requièrent plus de compost que les autres légumes au moment de la plantation. Ils auront probablement aussi besoin d’une quantité plus importante de nutriments durant la saison.

Afin d'améliorer leur croissance et leur développement, utilisez le mélange biologique pour légumes et fines herbes PRO-MIX®. Ce produit entièrement naturel contient un engrais biologique et un stimulateur de croissance biologique appelé MycoActiveMC (mycorhizes).

« Mycorhize » est le terme utilisé pour décrire l'association entre les champignons microscopiques et les racines de certaines plantes. Cette symbiose est très bénéfique pour la plupart des plantes puisque les filaments de ces champignons, appelés « hypes », forment une sorte d'extension du système racinaire des plantes. Cela permet aux plantes d'absorber une plus grande quantité d'eau et de nutriments, ce qui les rend plus productives et plus résistantes au stress lors de la période de croissance. Leur production est ainsi significativement augmentée.

En résumé, cela signifie que vous aurez plus de délicieux légumes à l’arrivée de l’été!

FAITES LES BONHEUR DE VOS FRUITS ET LÉGUMES

Quoi de plus agréable que de savourer ses propres fruits et légumes cultivés avec amour? Les fruits et les légumes sont toutefois plus exigeants que les plantes ornementales.

De façon générale, les fruits et les légumes sont des plantes voraces qui demandent beaucoup plus de nutriments que les autres plantes du jardin. Pour obtenir une récolte abondante, vous devrez répondre à leurs besoins en ajoutant une grande quantité de compost au moment de la plantation, en plus d'une fertilisation additionnelle pendant l'été.

Une autre façon d’accroître la production des fruits et des légumes est d'ajouter le mélange pour jardin PRO-MIX® ULTIMATE au sol au moment de planter. Ce produit entièrement naturel contient un engrais à libération lente spécialement formulé ainsi qu'un stimulant de croissance de haute qualité appelé MycoActiveMC. Ce produit hautement efficace contient des champignons microscopiques qui vivent en association avec les racines de plusieurs plantes. Cette relation symbiotique est bénéfique pour les plantes puisque les champignons produisent des filaments, appelés « hypes », qui forment un genre d’extension du système racinaire des plantes. Ils permettent aux plantes d'absorber de plus grandes quantités d'eau et de nutriments, ce qui les rend plus productives et plus résistantes au stress lors de leur cycle de croissance. Résultat : des récoltes de fruits et légumes plus abondantes… et des jardiniers heureux!

CONSEILS POUR DES CONTENANTS À COUPER LE SOUFFLE

Les plantes manquent souvent d'espace dans les contenants (boîtes à fleurs, pots suspendus, pots, etc.). Pour fournir à vos petites protégées tout l’espace dont elles ont besoin, utilisez un mélange de croissance riche qui retient l'eau et les nutriments.

Tous les pots, pots suspendus et boîtes à fleurs, utilisés pour les plantes annuelles doivent être dotés d’au moins un trou de drainage afin de permettre l’écoulement de l'excédent d'eau. S'il n’y en a pas, nous vous recommandons de les faire vous-mêmes : vous aurez besoin d'au moins deux trous de ½ pouce pour chaque pied de diamètre.

Inutile de mettre une couche de gravier au fond des contenants : cela aura pour seul effet d’amoindrir l'espace dont les plantes ont besoin pour croître. Couvrez plutôt les trous de drainage avec des roches ou des morceaux de céramique. Cela contribuera à garder votre mélange d'empotage à l'intérieur du contenant lors de fortes pluies, sans toutefois empêcher l'excédent d'eau de s'écouler.

Le mélange pour empotage PRO-MIX® est le choix parfait pour faire pousser des plantes annuelles dans des contenants. Ne soyez pas surpris si vous observez de petites masses gélatineuses dans le mélange : ce sont des cristaux de polymère, qui réduisent considérablement les besoins en arrosage tout en aidant le mélange à retenir plus d'humidité. Conseil :évitez d'utiliser votre terre de jardin dans des pots. Elle est beaucoup trop compacte et lourde pour être utilisée dans des contenants et peut être contaminée par des mauvaises herbes.

Eh voilà, l’affaire est dans le pot!